la Cathédrale de Strasbourg

La Cathédrale de Strasbourg, comme beaucoup d’autres églises, est construite sur un lieu vibratoire terrestre naturel. Elle est animée par des énergies cosmiques et telluriques.

Elle fonctionne sur un plan horizontal et vertical dans les échanges énergétiques. Grâce à ses réseaux et dispositifs vibratoires, elle est puissante et permet :
– d’émettre, de communiquer et de réguler les énergies
– de favoriser l’accès à la connaissance profonde de soi
– d’établir des liens avec le Créateur (de toutes choses).

Et comme toutes choses ont été et sont venues d’Un, ainsi toutes choses sont nées de cette chose unique par adaptation -Hermès-

Les humains ayant La Connaissance ont “amplifié” ou “fait circuler” “ou réguler” une partie de l’énergie de ces lieux en utilisant l’arithmétique, la géométrie, l’astronomie, la musique.(utilisation des triskèles, de mesures formant les triangles de la pyramides, de l’étoile à cinq branches : procédés de captation de l’énergie pour la retransmettre de matière sélective).

le vaisseau de pierre

le vaisseau de pierre

Tout est là, mais les humains ne savent pas ou plus s’en servir, comment voir, ressentir. Tout un pan de savoir que les clercs de l’époque qui avaient La Connaissance, ont gardé pour eux pour différentes raisons. La plupart des religieux actuels ont perdu ce savoir et ne savent plus pourquoi leurs lieux de culte ont cette forme.
Dans la cathédrale, il y a différent chemins initiatiques qui ont donc, par ces énergies,
=> une fonction thérapeutique
=> soit qui conduisent le chercheur vers une évolution
=> soit qui favorise le rapprochement avec la Source
=> soit qui le mène vers une régénération.

(source G Prat, C Schoen – Mater Nostra)

“Cliquez sur la photo pour voir ce magnifique pilier”

Je souhaite également vous faire partager une expérience d’il y a trente ans maintenant. J’avais l’exceptionnelle chance de pouvoir visiter la cathédrale dans des endroits non accessibles au public.
Ainsi sur le grenier de la cathédrale (juste au dessus de la nef), on accède à une porte

porte2on l’ouvre

porte3

 

et là…une vue magnifique :

on se trouve pratiquement au niveau de la rosace. Quel émerveillement !

cliquez pour voir cet enchantement de couleurs

De l’autre côté :
grenierau fond, deux sphinges..SphingesQue font-elles là depuis très très longtemps ?

Pour terminer je souhaite partager avec vous virtuellement, les endroits ”insolites” de la cathédrale tels que vous ne les avez jamais vus (en 3D):
Visite virtuelle insolite de la cathédrale

=>cliquez sur le symbole de l’œuvre Notre Dame
(la cathédrale apparaît et peut être visitée virtuellement côté façade)

=>important : en bas à gauche se trouve un symbole carré rouge formé lui-même de quatre carrés, cliquez dessus et des photos apparaissent en bande en dessous de la grande photo.

On peut alors faire défiler les petites photos à l’aide de la double flèche à l’extrême droite ou en plaçant la souris sur la bande, les déplacer en tournant la roulette. En cliquant sur les photos, on peut voir en détail par exemple :
-l’escalier en vis,
-les fondations
-la galerie Goetz sud
-la galerie du chevet
-la coursive sud
-la rosace à partir du grenier (telle que je l’ai vue il y a trente ans! photo 2863 en utilisant sur le pavé de l’ordi, la flèche de droite appuyé longuement pour tourner l’image et voir le grenier)
-le transept nord
-la gargouille cachée (image 2836)
-le beffroi
-la flèche au sommet avec les détails des gravures sur les pierres etc etc….
C’est super car ces endroits ne nous seront jamais accessibles.

Dans cette cathédrale, on n’a jamais fini de découvrir encore et encore des endroits insolites, vibratoires, de nouveaux symboles. Quelle merveille et richesse !

liens intéressants :

Les 8 immanquables de la cathédrale : Les 8 immanquables
Sur l’architecture invisible : http://www.georgesprat.com

ouvrages :
Mater Nostra – Georges Prat-Constant Schoen

et une vidéo (source Des Racines et des Ailes) pour changer la qualité, appuyé sur “HD” en bas et mettez la qualité maximum, c’est tout ce qu’on peut faire en attendant la sortie du DVD. Au moins on peut déjà visionner cette émission comme cela et c’est déjà bien utile :

Merci à Eugène L, Charles M, Georges Prat, Schoen C, Jean Jacques R, Lidia R, Anny, Christine D, Claude M, Jean-Marie L, Pascal H, Eric J, Manuella mon petit keferle, Natacha, Nelia et beaucoup d’autres personnes remarquables pour leur soutien et contributions