l’Appenthal

Dans le vallon de l’Appenthal (vallée des abbés en Alsacien) près de Guebwiller s’élèvent de curieux monuments mégalithiques. Nous montons vers la forêt en empruntant un sentier boueux où coulent de petites sources.

Après avoir longé un mur impressionnant et étrange par son emplacement,

 

 

 

cliquez pour voir les petits menhirs

 

nous découvrons un spectacle insolite : un petit alignement de 36 menhirs dont les hauteurs varient de 42 cm à 1,28 m :

 

 

 

Ces menhirs sont alignés en quatre rangées et forment un “V”.

branche nord sud

Une des branches du “V” est approximativement orientée sud /nord. Elle comprend 20 menhirs.
Elle est alignée sur le coucher du soleil au solstice d’hiver.

branche sud est – nord ouest

 

 

 

 

 

 

 

 

L’autre branche est pratiquement orientée sud-est/nord-ouest.
Il y a 16 menhirs.
La branche sud-est / nord-ouest est visiblement alignée sur le lever du soleil au solstice d’hiver”.

“Des prêtes du culte celtique venaient officier dans la forêt de l’Appenthal suivaient l’alignement orienté vers le nord, puis passaient entre les menhirs orientés vers le nord est pour faire la boucle et revenir par l’Ouest et le sud-est jusqu’au point de départ. A l’emplacement du chêne totem qui surplombe les alignements : magnétisme de 100 % et rapport cosmo tellurique de 7/7. Ces pierres levées ne vibrent plus comme au temps où on leur vouait un culte et pourtant ces menhirs en grès, alignement de l’Appenthal étaient certainement des vestiges uniques en leur genre dans tous l’est de la France.” A Landspurg.

Branche Nord sud
coucher du soleil au solstice d’hiver

Cliquez pour agrandir.                                   source du document : www.lieux-insolites.fr/alsace/hautrhin

Branche sud-est / nord-ouest
lever du soleil au solstice d’hiver

Une des premières mentions officielles de cet alignement est faite au XIXe siècle par l’historien local Charles Bourcart. Des chercheurs locaux font remonter l’origine de cet alignement aux alentours de 500 à 460 av. J.-C. Cet alignement a été restauré et rendu accessible dans les années 1990 par le Club Vosgien de Guebwiller;
L’origine de ces menhirs reste cependant mystérieuse, aucune recherche scientifique ayant été effectuée à ce jour. Il est vrai que l’archéologie officielle ne s’intéresse pas au site. Il appartenait probablement à l’Abbaye de Murbach située non loin de là.
Véritable alignement mégalithique ou pas, la question n’a pour l’instant pas de réponse.

Cependant, il semblerait que le menhir du Langenstein à Soultzmatt soit placé dans le prolongement des rangées orientées sud / nord. menhirVoir l’article : Le menhir du Langenstein