le Donon

Le Donon est sité à 1008 m d’altitude entre l’Alsace et la Lorraine.
A partir du petit parking situé près de l’Hôtel Veleda, nous empruntons un sentier longeant la maison forestière. A travers la forêt, nous  marchons sur plusieurs rochers plats jonchants notre chemin. Il en émane de fortes vibrations lorsque nous passons dessus.
Puis, toujours en grimpant nous pressentons au dessus d’un rocher

2-presence-dun-gardieng

… la présence silencieuse de l’un des gardiens des lieux.

Nous traversons une porte formée de rochers situés à gauche et droite du sentier avec 12 rayons telluriques rapprochés. C’est avec respect que nous franchissons “cette porte et celles qui suivent” qui nous permettent de monter en vibration.

1-une-porteg

5-pierre-a-sacrificeg

Puis devant une grande pierre avec des cupules, une vibration vert très sombre nous indique qu’il s’agit d’une pierre à sacrifice. Contrairement à ce qu’enseigne certains individus, ce lieu n’est en aucun cas propice à la méditation.

Tout près de la tour relais, il y a une autre porte avec 12 rayons telluriques différents rapprochés. C’est là que nous entrons dans le temple sacré qui constitue tout le sommet du Donon.

plan-partie-sacree

cliquer sur l’image pour agrandir

Ces lieux auraient servit aux druides à relayer des informations à distance tout comme le pratiquent encore des Tibétains, des Aborigènes d’Australie pour communiquer entre eux.

Ici il y aurait des portes pour s’ouvrir sur d’autres dimensions.

15-g

Nous arrivons devant un mur semi circulaire avec 7 copies de Stèles de Dieux anciens (les originaux se trouvent au musée d’Epinal). Au centre de ce demi cercle, un croisement de trois rayons telluriques différents (emplacement d’un ancien autel). On peut s’y recharger, mais pas longtemps car cet endroit semi circulaire a de fortes vibrations (présence également pas très agréable de l’antenne relais derrière : il est préférable de ne pas trop s’y exposer).

Puis nous allons sur les ruines de l’ancien temple de Mercure (Teutales) (temple 1 sur le croquis)

16-g

Beaucoup de vibrations, vers le devant des restes de l’ancien fronton.

17

Un peu à gauche, se trouve le lieu de captage de la source du Donon.

45-puits-g

En montant à travers le chemin des anciens pèlerins se trouve un puits avec une vibration vert très sombre indiquant que là aussi, il est conseillé de ne pas trop séjourner. Ce puits serait le mundus ou séjour des morts, ou puits à sacrifice.

Nous découvrons l’emplacement où se situait l’ancien temple de Mercure et de Vogesus (d’où le nom Vosges) (temple 3 sur le croquis).

44-temple-du-haut-avec-point-vibratoire-g

En allant vers le sommet, on peut contourner l’ensemble rocheux du plateau sommital vers la droite et se décharger un peu sous les rochers. Puis sur le plateau, on peut se recharger au dessus car le lieu est inondé de soleil pendant de longues périodes dans l’année. Ceci serait, en fait, un endroit solaire pour se recharger (cf croquis)

Le petit temple à 12 colonnes date de 1869 a été construit pour abriter un musée. Il peut nous donner une idée d’un temple construit au sommet d’une montagne, mais son rôle s’arrête là.

24-g

Nous notons la présence puissante d’un Gardien des lieux sur ce plateau.

32-g

40-g

41-vue-vers-taennchel-g

cliquez sur l’image

A l’extrême sud ouest de ce plateau, nous apercevons sur notre droite, le sommet du Taennchel.

En descendant de cet ensemble sacré du Donon, nous repartons chargés et remercions les lieux pour tout ce qu’ils nous ont donnés.